Mudras

Gestes symboliques des mains, les mudras sont présents dans toutes les traditions. Ils sont employés  dans les rituels religieux ou bien dans les arts de la danse et du théâtre ou encore dans la pratique de la méditation. 

Le terme désigne généralement la posture des doigts et des mains mais ce mot sanskrit signifie littéralement « signe » ou « empreinte ». 

Or, nos gestes quotidiens, comme tout événement émotionnel ou psychique qui survient, sont enregistrés dans notre corps. On pourrait les qualifier de mudras « naturels » ou « spontanés ». Avec le temps et selon leur nature, ces « empreintes » peuvent entraver la circulation de l’énergie, créant alors des blocages physiques ou émotionnels. 

 

Selon les enseignements traditionnels indiens, les effets des mudras stylisés se répercutent à travers les nadis, ou canaux d’énergie vitale, pour atteindre le système nerveux central. Et c’est la précision de ces mudras qui va permettre de restaurer la libre circulation de l’énergie et par conséquent, de dénouer les tensions accumulées dans les grandes articulations et de lever les blocages émotionnels. 

 

Sorte de méditation en mouvement, la pratique des mudras favorise l’équilibre des deux hémisphères du cerveau et facilite la clarté d’esprit. 

 

Au premier abord, ces gestes stylisés peuvent sembler simples mais leur puissance s’exercent sur tous les plans de l’être : physique, émotionnel et mental. 

 

  •  

La découverte de la pratique des mudras est proposée sous la forme d’atelier d’une journée, où sont abordés :

  • les mudras des pieds : par l’activation de zones réflexes, les mouvements des orteils et des pieds ont une action sur le cerveau.

 

  • les mudras du visage : la mobilisation des sourcils, paupières et lèvres aident à surmonter des émotions telles que la peur, la colère, la culpabilité, l’anxiété.

 

  • les 24 mudras fondamentaux : pratiqués avec une technique de respiration, ils sont des outils efficaces pour la santé et la paix intérieure. 

 

  • les mudras des yeux : ces mouvements simples agissent sur la connexion entre la vision et l’état émotionnel de la personne. Ils sont au fondement de la technique connue aujourd’hui sous le nom de EMDR. 

chouette orange.jpg

Contact

© Rama 2020