Massage ayurvédique Pranayama

Le mot sanskrit « prana » peut se traduire par  « souffle », « énergie vitale ». 

Le prana est la force vitale fondamentale qui sous-tend tout ce que nous faisons.  

 

 

Dans son livre  Science du pranayama, Swami Shivananda écrit : « Ce qui fait fonctionner la machine d’un train ou d’un bateau à vapeur, ce qui fait voler les avions, ce qui fait bouger le souffle dans les poumons, ce qui représente la vie même de ce souffle, c’est le prana. »

 

Ainsi le prana dans chaque individu est une part du souffle cosmique, de Paramatma. 

Par la pratique du pranayama, qui signifie « contrôle, extension du souffle », on s’efforce de réaliser l’harmonie entre  la respiration individuelle (pinda prana) et la respiration de l’univers (brahmananda prana). 

 

Indispensable au corps et à l’esprit, le prana est ce qui permet l’équilibre de l’organisme. Comme il fournit la force vitale, le prana soutient la capacité à retrouver la santé. 

 

C’est pour ces raisons que durant ce massage,la personne est accompagnée vers l’extension de sa respiration (extension de l’inspir-expir et de l’intervalle entre les deux). C’est à travers la respiration en effet, que le canal central du corps subtil (Sushumna) et les deux autres canaux majeurs, Ida et Pingala, régissent le flux d’énergie, respectivement dans tout le côté gauche et tout le côté droit du corps. 

 

 

Le massage ayurvédique  améliore la circulation sanguine et lymphatique et participe ainsi à l’élimination des toxines mentales, physiques et émotionnelles. 

Il tonifie et relaxe les tissus musculaires et grâce à l’huile utilisée pendant le massage, il préserve et nourrit les tissus de la peau. 

 

Ce soin augmente également les défenses immunitaires. 

 

Enfin, ce massage complet permet de reprendre conscience de son corps. 

 

 

Durée : 1h30. 

Le message s’effectue au sol et non sur une table de massage.

chouette orange.jpg

Contact

© Rama 2020